Bacchus grec

« Je ne suis qu´un trucage humain en voyage
Vers l´Andalousie le pays ou
Les paysages se dessine comme
Des spaghettis au western

On raconte qu´aux États Unis une vallée
Morte de jalousie
L´Andalousie et de ses spaghetti au western
Andalousie le pays ou les femmes regardent
Droit dans les yeux le soleil sans lunette n´y autre trucage,
Droit dans les yeux… »

Dyonisos – L’homme sans trucage – 2008 (Jack et la mécanique du coeur)

dédicace à mes trois trésors qui l’adorent…

La vertu… sa disparition, un mal bien contemporain !

« La vertu est quelque chose de grand, d’élevé, de souverain, d’invincible, d’infatigable; le plaisir quelque chose de bas, de servile, de faible, de périssable, dont le séjour et l’asile sont les lieux de prostitution et les tavernes. Tu trouveras la vertu dans le temple, le forum, la curie, debout sur les remparts, couverte de poussière, le visage hâlé, les mains calleuses : le plaisir, tu le trouveras le plus souvent caché, cherchant les ténèbres, rôdant autour des bains, des étuves, des lieux, qui redoutent l’édile, faible et mou, humecté de vin et de parfums, pâle ou fardé, et souillé de cosmétiques »

Sénèque – La vie heureuse ( Éd. Mille et une nuits, p.16) – 2008 [58 ap. J.C.]