0% vegan ! (2)

Kévin Badeau dans son article du 13 décembre 2019, intitulé « Les incohérences de la mouvance vegan » et publié dans Les Échos, évoque l’ouvrage de Frédéric Denhez qui démontre les contradicitons de ce mouvement intégriste à côté de la plaque qui a tendance à me faire rapidement sortir de mes gonds !

« Ne plus manger ni utiliser de produits d’origine animale. Considérer vaches, poules et cochons comme nos semblables. Ces injonctions, par souci du bien-être animal, suscitent la sympathie du grand public autant qu’elles agacent les pourfendeurs du mouvement végan. Elles font justement l’objet d’un livre remarquable signé Frédéric Denhez. Ce spécialiste des questions environnementales revient sur les leçons du catéchisme végan et antispéciste pour mieux les déconstruire.

L’auteur, qui soutient « n’avoir rien contre les végans », montre que ce mouvement en vogue se trompe lorsqu’il affirme que le tout-végétal résoudra les problèmes de l’agriculture, du climat et de la nutrition. Il émet également des réserves sur son approche philosophique. Finalement, le véganisme est un puritanisme comme un autre, à la différence près qu’il « s’approche dangereusement de la négation de la science »« .

émission d’André Bercoff sur Sud Radio le 16 octobre 2019

En avoir après les « casse-bonbons » vegan ne me pose aucun souci de conscience ! Les puritains du « camp du Bien » qui me reprochent, sous des prétextes fallacieux de protection de l’environnement et d’un spécisme imbécile qui ne dit pas son nom, de me régaler avec un bon rumsteck ou un délicieux tartare de boeuf, ces donneurs de leçon m’emmerdent d’une façon inimaginable !

Certaines pérorent même à qui veut bien les écouter qu’elles ne feront pas de mioche, en plus de ne plus participer au massacre et à la déportation d’animaux de boucherie comme le rabâche l’hystérique et la siphonnée du bocal Solveig Halloin (même l’association L214 la trouve consternante…) : eh bien, tant mieux ! Que ces demeurées ne se reproduisent pas (elles sont bien incapables d’élever des enfants !) et qu’elles ne perpétuent pas leur idéologie débile est une excellente chose ! Nous aurons alors peut-être la paix…

L’andouille symbolique !

L’homme au foulard rouge a encore frappé… celui qui arpente les plateaux télévisés à la façon d’un Duhamel ou d’un Aphatie, avide de reconnaissance et persuadé d’être un invité de marque, LE chroniqueur de haut vol, cet ectoplasme nous a donc gratifié une nouvelle fois d’une lumineuse intervention dont il a le secret… Dans l’émission en direct de ce dimanche 20 juin 2021 sur BFMTV consacrée aux élections régionales et département, Il n’y est pas allé de main morte puisqu’il nous a honoré de deux fulgurances : il faut rendre obligatoire le droit de vote et l’abstention est due au trop grand intérêt que les Français portent aux présidentielles !…

Si je fais abstraction de cette absurdité qu’est l’obligation de voter qui va à l’encontre de la liberté individuelle la plus élémentaire, comme si l’on rendait obligatoire les soins aux personnes car c’est pour leur bien ou si l’on sanctionnait les fumeurs ou les consommateurs d’alcool pour leur usage de produits en privé car là aussi, cela leur serait bénéfique… Il n’y a qu’à annuler des élections qui ne sont pas représentatives à partir d’un certain seuil d’abstentionnistes !

Je ne m’attarderai même par sur le pseudo-argument débile du « grand nombre de personnes qui sont mortes pour obtenir le droit de vote« , comme si il devenait obligatoire de devenir royaliste au vu de l’important nombre de morts chez les Chouans qui se sont sacrifiés pour cet idéal ou si nous étions dans l’obligation de voyager parce que bon nombre d’explorateurs et de navigateurs sont morts pour développer tel moyen de transport ou pour découvrir le monde…

Infographie tirée de FranceInfo du 21 juin 2021

Ce qui me fait le plus hurler de rire et l’explication fumeuse du « Barbier de Paris » à propos de l’abstention record lors de ces élections régionales et départementales post-Covid ! Avec 66,1%, comment oser prétendre que les Français ne s’intéressent qu’aux présidentielles juste parce que les pourcentages d’abstention sont les plus faibles ??!!! Est-il si saugrenu d’envisager un instant que les français en ont ras-le-bol des politicards qui se présentent régulièrement, qu’ils en ont assez des discours positifs et plein de promesses alors que leur quotidien est loin d’être aussi rose que celui des apparatchiks de partis ? Les Français ne tournent pas le dos au vote, à la démocratie mais signifient depuis des années (les valeurs du graphique ci-contre ne font que confirmer un phénomène ancien) qu’ils ne veulent plus de ceux qui se représentent systématiquement, qu’ils rejettent la grande majorité des bouffons qui donnent un piètre spectacle de la démocratie à l’Assemblée Nationale ! Mais bon sang !… Quand est-ce que tous ces peintres en république et ces chroniqueurs à deux sous vont se remettre en cause, vont intégrer que ce sont eux qui sont à l’origine de cette bérézina démocratique ?!!!… Sérieusement, comment peut-on être aussi aveugle à moins de le faire exprès ? Et évidemment, c’est bien le cas ! Ils le font exprès, les politicards et leurs fidèles toutous du monde médiatique s’offusquent de cet état de fait mais au fond, ils en sont bien contents puisque cela leur permet de rester en place et de profiter du système tant qu’ils le peuvent !

Pour revenir à ce « Barbier de pacotille », comment peut-on prendre au sérieux un abruti aussi pathétique qui est un représentant parfait de tout ce qu’il y a de pire dans l’univers médiatique ?… Avec son code vestimentaire ridicule et son écharpe rouge , et ses comportements indignes de la fonction qu’il incarne, celle normalement d’un intellectuel sérieux qui doit conserver une tenue à la hauteur de la prestance nécessaire liée à son rôle, cette andouille symbolique se ridiculise à chacune de ses interventions !

Ses collègues de BFMTV ne sont pas mieux et tout ce petit monde permet d’avoir une bonne vision du niveau général de la télévision française !

Bon… en même temps, on a une autre andouille qui occupe la fonction la plus élevée de l’organigramme étatique français et qui donne un bien bel exemple de ce qu’implique la charge politique qui est la sienne !

Je laisse le mot de la fin à Éric Zemmour qui n’a eu de cesse de démasquer tous les imposteurs du petit écran au cours de débats entre « experts » non-certifiés et de ridiculiser toutes les andouilles du système politico-médiatique contemporain. Dans cette vidéo qui regroupe de nombreuses interventions du vilain petit canard

Principe élémentaire

Tellement évident !

Le poids des mots, le choc des… dessins !..

Une ressemblance avec une quelconque situation actuelle des pays occidentaux ne serait que fortuite et sans aucun rapport évidemment avec cette allégorie représentant une méchante caucasienne harcelant avec une nourriture trop frugale de pauvres volatiles (qui sont noires d’ailleurs ! assez stigmatisant cette affaire ! pourquoi pas blanc comme les colombes innombrables en ville comme chacun sait ?…), ce que confirmerait tout bon observateur gauchiste et autre vérificateur du Décodex !