Soumission

43678

Certains n’y vont pas avec le dos de la cuillère, profitant bassement d’une miraculeuse tribune offerte par les médias soumis depuis longtemps aux quotas multiculturels.

Ainsi, Ali Baddou (pas le site de rencontres faciles et rapides ! non le « journaliste » de Canal+) a failli dégobiller tout son houmous de midi après avoir lu le brûlot !!!… dame ! rien que ça…

«Je suis de culture musulmane, ça, c’est le hasard. Je suis profondément laïque, ce livre m’a foutu la gerbe. Autant le dire aussi simplement que ça. On est en 2015 et l’année démarre avec ça, c’est-à-dire avec l’islamophobie, qui est installée, qui est diluée dans le livre d’un grand romancier français. C’est un livre au fond, qui, pour moi, habitue au racisme anti-musulman…».

Est-il nécessaire de lui rappeler ainsi qu’à tous ses camarades de jeu que l’Islam n’est pas une race ??!!…

Ce que Michel Houellebecq a été obligé de faire Bourmeauavec le commissaire politique Sylvain Bourmeau et sa tronche à la Niel qui, lui aussi d’ailleurs, y va de son refrain convenu des plus acerbes sur Médiapart le 2 janvier 2015 dans un billet au titre racoleur « le suicide littéraire français » (quelle imagination débordante !…)  : « Car l’abjection politique et la faiblesse littéraire apparaissent, comme souvent, indissolublement liées. Roman sec et triste, approximatif, mal documenté, pas dialogique pour un sou et sans une once de poésie – si l’on l’excepte une farandole d’abominables dégoulinades monothéistes variées –, Soumission sonne faux de bout en bout et n’est certainement pas digne de la bibliographie de celui qu’on peut sans doute encore, même après ce livre, considérer comme l’un des écrivains contemporains d’expression française les plus importants. ».

abjection politique, faiblesse littéraire, abominables dégoulinades,… comme il y va ! ahhhh,  le propre des français sans talent, sans légitimité, me direz-vous.

En tous les cas, Mimi a recadré, disais-je, ce bêcheur sur l’abus de langage à propos du terme « racisme » dans l’extrait ci-dessous tiré d’une entrevue retranscrite à la fin du billet de Médiapart sus-mentionné.

« […] S.B. : Mais je ne comprends pas le lien avec le racisme en l’occurrence…

M. H. : Effectivement, il n’y en a pas. Objectivement, il n’y en a pas. Quand j’ai été relaxé lors qu procès que l’on me faisait pour racisme, il y a une dizaine d’années, la procureure a fait remarquer légitimement que la religion musulmane n’était pas une appartenance raciale. C’est devenu encore plus évident aujourd’hui. Donc on a étendu le domaine du racisme en inventant le délit d’islamophobie.

S. B. : Le mot est peut-être mal choisi mais il existe des formes de stigmatisation de groupes ou de catégories de personnes qui sont des formes de racisme…

M. H. : Ah non, l’islamophobie n’est pas un racisme. S’il y a un truc qui est devenu évident, c’est bien cela.

S. B. : L’islamophobie sert de paravent à un racisme qui n’est plus dicible parce qu’il tombe sous le coup de la loi.

M. H. : Je crois que c’est juste faux. Je ne suis pas d’accord.

S. B. : Autre couple discutable avec lequel tu fonctionnes, l’opposition entre antisémitisme et racisme… On peut au contraire relever combien historiquement les deux sont souvent allés de pair.

M. H. : Je crois que l’antisémitisme n’a rien à voir avec le racisme. J’ai mis du temps à comprendre l’antisémitisme en fait. La première pensée est de le rapprocher du racisme. Mais qu’est-ce qu’un racisme où une personne ne peut dire si l’autre est juif ou pas juif parce que cela ne se voit pas ? Le racisme c’est plus élémentaire que ça, c’est une couleur de peau différente…

S. B. : Non parce qu’il y a des racismes culturels depuis longtemps.

M. H. : Mais là tu emploies les mots au-delà de leur sens. Le racisme c’est simplement ne pas aimer quelqu’un parce qu’il appartient à une autre race, parce qu’il n’a pas la même couleur de peau, les mêmes traits etc. Il ne faut pas donner au mot une extension supérieure.

S. B. : Mais comme les races n’existent pas d’un point de vue biologique, le racisme est forcément culturel.

M. H. : Mais ça existe apparemment en tout cas. Evidemment à partir du moment où il y a du métissage… Mais sois de bonne foi Sylvain ! Tu sais très bien qu’un raciste c’est quelqu’un qui n’aime pas quelqu’un d’autre parce qu’il a la peau noire ou parce qu’il a une gueule d’arabe. C’est ça le racisme. […] »

Bon sinon, il y a aussi l’inénarrable Claude Askolovitch qui pour une fois, démontre plus de finesse mais dont le message est on ne peut plus clair dans son édito sur ITélé du 4 janvier 2015 face à une énième présentatrice demeurée digne d’une télé-réalité (de 2:12 à 2:15, elle vaut le détour !!!).

http://www.itele.fr/chroniques/edito-claude-askolovitch/houellebecq-contre-hollande-106405

Après une ode à la Socialie de Toutmou et du Torero (de 0:32 à 1:00), il passe un peu de pommade à Mimi puis… vlan ! « un écrivain intrinsèquement pervers » (1:05)… ça, c’est fait.

S’ensuit un petit résumé de Soumission, et on remet une couche sur notre fantasme commun, celui des obscurs franchouillards, la disparition de notre nation envahie (1:42), sans oublier l’incontournable phobie (pas celle des homos, pas celle des xénos,… non, l’islamophobie !) « un peu, beaucoup islamophobe » (1:54).

Et hop, recirage de pompes à parir de 2:17 avec une étonnante leçon sur le réel alors que ces gauchiards sont des spécialistes du déni de la réalité !!… Puis, l’éternelle antienne de la peur (2:32) qu’Askolo évite miraculeusement mais il ne peut échapper à l’histoire du bébé rom…

Donc, juste parce que ces deux têtes de cul du système gauchiard, parmi tant d’autres comme Laurent Joffrin dans Libération du 2 janvier 2015, désignent à la vindicte bobo-gaucho-caviard un Goncourt, capable de balancer «La religion la plus con, c’est quand même l’islam.» au magazine Lire en septembre 2001 (cf. Le Figaro du 30 décembre 2014), alors on ne peut que courir chez le premier libraire pour acquérir le précieux objet décrié.

Même un ancien refourgueur de frusques pour dames qui n’a jamais rien écrit d’enthousiasmant, Guillaume Erner, « journaliste » à la radio des bobos FranceInter et, officiant sur le très officiel de Socialie, le Huffington Post d’aujourd’hui, compare le bouquin de Michel a un plug anal littéraire, il explique que « Le plug anal n’est pas un objet particulièrement léché, comme l’ouvrage de Michel Houellebecq. Mais le roman, comme la sculpture de Paul Mac Carthy, s’ils ne sont pas esthétiquement remarquables, sont médiatiquement incontournables. », et pour finir en conseillant : « Reste une dernière possibilité, pour les plus intrépides : ignorer le livre de Houellebecq. Mais la seule façon de ne pas voir le roman de Houellebecq, comme pour le plug anal, c’est de s’asseoir dessus. »… conseil quoi de plus normal pour les dégénérés de gauche !

L’ampoulé n’a aucun prix, n’est rien en littérature et il se permet de qualifier cet ouvrage de « pas particulèrement léché »…

Et parce qu’en plus, Mimi nous gratifie d’un « c’est une satire des journalistes politiques tout au plus, un petit peu des hommes politiques aussi à vrai dire. Mais les personnages principaux, non. », je vais donc m’empresser de me procurer le scélérat codex !

1769263_soumission

Promesses cordicoles

« Trois jours avant le résultat des élections européennes, c’est un chanteur, Yannick Noah, hollandiste convaincu, qui s’était fendu d’une déclaration fracassante: «Je soutiens toujours François Hollande… C’est simple, si le FN arrive en tête aux élections européennes, je quitte la France.» L’ex-champion de tennis est un adepte sur le court comme dans la vie de la volée claquée. Spectaculaire, il ne fait pas dans la nuance. On devra attendre quelques semaines, voire quelques mois, pour voir s’il met sa menace à exécution. » pouvions-nous lire dans le figaro du lundi 26 mai 2014.

Immédiatement, il met venu à l’esprit les différentes personnalités qui ont évoqué voire mis en pratique leur exil, a priori si préjudiciable pour la France (Depardieu, Arnault, Noah,Aznavour,etc)…

C’est dire déjà l’importance que se donnent ses rigolos, notamment cet ex-tennisman, médiocre chanteur de soupes et grand moralisateur devant l’éternel (en ayant eu trois femmes Cécilia Rhode, Heather Stewart-Whyte qui l’assigna en justice et Isabelle Camus, avec lesquelles il eut respectivement 1 garçon et 1 fille, deux filles, et un garçon… c’est dire la grande stabilité affective de cet homme, une homme sur qui l’on peut compter !).

Tu dis que tu veux te barrer et bien…

Montage Noah casse-toiNous ne te retenons pas !

Mais, étant habitué à cette pratique dans ton milieu qui consiste à promettre mille et une choses sans lendemain, je pense que ce n’est pas tout de suite que nous aurons le privilège de ne plus t’avoir sur nos terres. En effet, tu nous l’avais déjà promis en 2007 et tu avais alors trahi ta parole comme le relate le NouvelObs du 29 mai 2007.

On pouvait lire : « Yannick Noah est décidé à rester en France malgré l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Le chanteur, ancien champion de tennis, qui avait annoncé son intention de quitter la France en cas de victoire du candidat UMP, explique dans une interview au Parisien/ Aujourd’hui en France du vendredi 25 mai qu’il n’a « pas de haine, pas de rancœur ni de rancune ».(…)Yannick Noah critique aussi la création d’un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale: « mon côté africain n’est pas très à l’aise avec cela ». « 

Pas de haine, pas de rancoeur… encore heureux ! Avec tout ce que la France a fait pour toi !…Quant à ton côté africain, cette seule remarque montre bien ton sentiment ambivalent face à l’identité française. On n’appartient pas à cette communauté qu’en étant titulaire d’une pièce d’identité !

Cet individu ne doit sa notoriété qu’à un seul titre en simple gagné dans sa vie, celui de Roland Garros en 1983, sinon c’est le désert absolu. Son investissement calculé aux restos du coeur ne leurre plus personne, même une ancienne sans-abri le balance ici.

Pour finir, ce grand pourfendeur de la peste bleu marine doit en avoir marre de cette France moisie qui rejette l’Europe des États-Unis et de la globalisation, et doit surtout être très frustré que sa petite personne tellement importante pour les français (quand on le dit que les sondages, c’est de la merde !!… il ne fallait pas les croire Yannick !!) ait perdu son procès  face à Marine Le Pen nous rapporte Libération, qui l’avait qualifié sur un plateau de Canal+ «d’exilé fiscal» qui a «planqué» son argent à l’étranger. Elle avait rajouté «Cela veut dire qu’au lieu de payer ses impôts en France, eh bien ce monsieur se permet de donner des leçons de morale», «de donner des leçons de charité et de partage alors que lui, il ne partage rien, que son argent il est planqué et qu’il n’en fait pas profiter les malheureux Français».

Il ne veut rien partager au vu de ses nombreux litiges avec le fisc, il fait des promesses qu’il ne tient pas, il a une procédure aux fesses devant le conseil de Prud’hommes de Bobigny (Rabra Bendjebbour, l’ancienne nounou du fils de Yannick Noah et sa compagne Isabelle Camus, les poursuit pour « esclavage » et « abus de confiance »)… définitivement, casse-toi !

 

Recadrage

Rappelons deux, trois bricoles à tous les gauchistes qui font la morale à tout bout de champ et qui font de la chasse aux  fantasmagoriques nazis, une priorité nationale, que c’est l’hôpital qui se fout de la charité.image008

Au lieu de crier au retour de la bête immonde, les bêtes faisant d’ailleurs partie du bestiaire mythologique relevant de l’invention pure et simple, tous ces effarouchés pour pas grand chose, tous ces traumatisés du vote populaire, de l’expression du ras-le-bol des marionnettes politiques installées là depuis trop longtemps (comme l’explique clairement l’Amiral) feraient bien de proposer plutôt des solutions à la crise, au chômage, au grand remplacement des populations européennes, aux chocs des civilisations,…

Au lieu de cela, les médias complices relaient indéfiniment les agitations du chiffon rouge brun des politicards sans imagination et soucieux que d’une chose, leur poste et leur rémunération. La situation est grave, très grave, c’est un choc, un séisme pour la maçonnerie, il faut un sursaut républicain face à l’expression du peuple… du grand guignol !nrh-581

Là encore, au lieu de se poser les bonnes questions, on cherche un bouc-émissaire pour occuper les esprits vides des gauchistes, on cherche à stigmatiser une grande partie de la population française en faisant appel à des méthodes éculées, des artifices ridicules faisant appel aux HLPSDNH (j’aime bien utiliser le vocable gauchiste…).

Donc, pour faire clair, et pour rétablir une vérité historique comme d’autres l’ont fait avec plus de talent, voilà de qui sont les héritiers chasseurs de la bête immonde… sûrement de l’Action française, l’extrême-droouuaaaate la plus terrible, qui fut la première à lutter contre les allemands et Vichy.

Ainsi, Pierre Laval, le plus célèbre des collabo, brilla dans les rangs de l’extrême-gauche révolutionnaire avant d’être élu en 1914 député socialiste d’Aubervilliers et de devenir maire de cette cité ouvrière en 1923, mandat qu’il conservera jusqu’à la Libération.

Réformé pendant la Grande Guerre (bravo l’athlète, le guerrier !..), il ne cesse de militer en faveur d’une paix de compromis, vu son potentiel pour lutter physiquement, réellement, c’était une lutte militante plus à sa portée !

Après le conflit, il quitte la SFIO (le parti socialiste de l’époque) et se fait réélire sous l’étiquette de socialiste indépendant en 1924, lors des élections qui voient la victoire du Cartel des Gauches. Il devient ministre de la Justice dans le gouvernement de gauche de Briand, en 1926, et ministre du Travail dans celui de Tardieu en 1930.

C’est dire si à Vichy, il n’y avait pas plus socialiste que Laval !!!

Il y a eu beaucoup d’autres gauchistes à l’origine de la collaboration ou pour être à son service comme l’ami de Laval, le communiste Doriot (secrétaire des Jeunesses communistes, maire de Saint-Denis en 1930, au PCF de 1928 à 1934, date de son exclusion pour avoir créer un comité… antifasciste !!! quelle farce…) ou Déat (secrétaire d’Etat au Travail dans le gouvernement de Pierre Laval (adhère au PS en 1914, secrétaire général du parti socialiste de France-Union Jean-Jaurès en 1933, ministre de l’Air du gouvernement Sarraut en 1936).

Pour des informations complémentaires, allez voir par-là.

Doriot hurle dans la vidéo qu’il veut le redressement de la France (tout comme d’autres qui avant de parler de redressement parlaient de changement…), il hurle comme Valls qu’il veut que la France conserve son rang de grande puissance européenne,… je fais à tous les coups des parallèles nauséabonds…

En tous les cas, voici un excellent livre que je me suis procuré et dont Zemmour fait l’éloge dans la vidéo : Le Paradoxe français de Simon Epstein, né en 1947 à Paris, qui est un économiste et historien israélien qui vit à Jérusalem depuis 1974 où il est professeur et chercheur à l’Université de Jérusalem.paradoxe-francais

Salopes debordiennes

Femen vs Natios Jeanne d'Arc NDF 12-05-2013

Il m’était très difficile d’envisager un autre titre que celui-ci, et malgré une certaine violence et familiarité dans le propos, il n’y avait pas plus explicite que le premier terme employé, au sens littéral.

Comment désigner autrement ces hystériques vulgaires et indignes, purs produits de l’immonde société du spectacle, aux méthodes douteuses et provocantes, qui sont des championnes écervelées pour venir après coup pleurnicher sur le sort que leur ont réservé leurs adversaires du jour !!!

Ce système de provocations afin de déclencher des réactions hostiles en face pour pouvoir dire ensuite « vous voyez bien que les ennemis des FEMEN sont violents et intégristes » a été bien illustré lors des évènements concernant la manifestation pacifique du 18 novembre dernier au cours de laquelle la Fourest et ses copines avaient hurléaux brutalités envers ces gentilles et discrètes damoiselles, violences attribuées bien entendu à des « bas du front », « jeunes égarés de l’extrême-droite », « obscurantistes imbéciles »,… (les poncifs gauchistes sont lâchés et pas par le plus brillant et le plus intègre des socialistes !!…) et que les média collabo s’empressent de colporter.

Fourest Femen agressée novembre 2012

Il a été facilement démontré notamment par l’excellent site Cloaque.info, déjà signalé sur ce blog par votre obligé, que tout ceci relevait d’un mauvais scénario de série Z élaboré par les esprits tordus des sus-citées sachant par exemple que la malhonnête Fourest arrive à participer à l’émission du Grand Journal le lendemain de son « passage à tabac » à coup de « pompes dans la tête » (lorsque l’on sait ce que veulent dire réellement les termes précédents, il n’y a qu’une déconnection de la réalité pour expliquer le fait que les journaleux l’aient impunément laissée témoigner sans mettre en doute sa version !).

montage passage tabac

Comme dit précédemment à propos des méthodes douteuses, elle est un (ou une… on ne sait plus…) véritable incendiaire qui crie au feu !!!Heureusement qu’au fil des ans, les gens commencent un peu à ouvrir les yeux en même temps qu’elle accumule les interventions qui la discréditent, agaçant même certains éléments du milieu inverti !

Mais revenons à nos « activistes » FEMEN qui sont venues perturber une commémoration de notre très chère Jeanne d’Arc. Je serais vraiment curieux de savoir le fin mot de l’histoire quant aux coûts de l’intervention des pompiers qui sont allés les déloger, de la location de la suite de l’hôtel, de la mobilisation des forces de l’ordre pour établir un cordon de sécurité ou de la fabrication de l’immense banderole colorée et illustrée (notons au passage l’incontournable point godwin inscrit sur fond rouge…).

Qui les finance ? Qui a un intérêt à les soutenir ? beaucoup de questions sur certains points manquant de transparence.

Y aura-t-il des suites judiciaires contre ces délinquantes pour atteinte à la pudeur, pour troubles à l’ordre public,… ???!!…

Ces coutumières des agressions gratuites (ce n’est pas forcément que je sois contre une réaction violente face à un entêtement inadmissible mais il faut être cohérent  et ne pas défendre alors la démocratie et l’ordre républicain en souhaitant qu’il vous protège alors même que vous ne respectez pas ses propres règles), ces emmerdeuses multi-récidivistes ont l’air de bénéficier d’une certaine impunité car n’importe quel quidam qui se prêterait à leurs petits jeux serait très rapidement mis en examen !

montage femen hystérie

Que j’aimerais une brève entrevue, un court tête-à-tête pour leur remettre les pendules à l’heure slave, à l’heure « poutiniesque » !