Mélodie française mémorable ! (2)

« Elle est née dans le Paris 1790
Comme une rose épanouie
Au jardin des fleurs de lys.
Marianne a cinq enfants
Qu’elle élève de son mieux
Marianne à maintenant
Quelques rides au coin des yeux »…

Michel Delpech – Que Marianne était jolie – 1972

(nostalgie de la mélodie et de la période de mon enfance mais en aucun cas une adhésion à l’hommage fait à la République, à mai 68 et tutti quanti !)

Échelle de valeurs

« Nous travaillons dur pour libérer l’extraordinaire énergie qui se trouve cachée dans l’atome et dans son noyau. Si nous ne consacrons pas une énergie égale – oui, et autant d’argent – à libérer le potentiel de chaque individu, alors le décalage énorme qui existe entre le niveau des ressources énergétiques physiques et celui des ressources humaines va nous condamner à une destruction universelle bien méritée. »

Carl R. RogersLiberté pour Apprendre ? (Éd. Dunod, Coll. Sciences Humaines) – 1999 [1972]

Requiescat in pace

Just a perfect day
drink sangria in the park
And then later when it gets dark
we go home

Just a perfect day
feed animals in the zoo
Then later a movie too
and then home

Oh, it’s such a perfect day
I’m glad I spent it with you
Oh, such a perfect day
You just keep me hanging on
you just keep me hanging on

 

Lou Reed – Perfect day – 1972 (Transformer).