Décomposition occidentale

« […] nous ne vivons pas aujourd’hui une krisis au vrai sens du terme, à savoir un moment de décision.

[…] Nous vivons une phase de décomposition.

Dans une crise il y a les éléments opposés qui se combattent- alors que ce qui caractérise précisément la société contemporaine est la disparition du conflit social et politique.

Les gens découvrent maintenant […] que l’opposition droite/gauche n’a plus aucun sens : les partis politiques officiels disent la même chose, Balladur fait aujourd’hui ce que Bérégovoy faisait hier.

[…] la décomposition se voit surtout dans la disparition des significations, l’évanescence presque complète des valeurs. Et celle-ci est, à terme, menaçante pour la survie du système lui-même.

Lorsque, comme c’est le cas dans toutes les sociétés occidentales, on proclame ouvertement (et ce sont les socialistes en France à qui revient la gloire de l’avoir fait comme la droite n’avait  pas osé le faire) que la seule valeur est l’argent, le profit, que l’idéal sublime de la vie sociale est l’enrichissez-vous, peut-on concevoir qu’une société peut continuer à fonctionner et à se reproduire sur cette unique base ? »

Cornelius CastoriadisLa montée de l’insignifiance (Éd. du Seuil, coll. Points Essais, p.106 et 107) – 1996

5 réflexions sur “Décomposition occidentale

  1. « Enrichissez vous », mais pas trop. Enfin, je veux dire moins que « MoiJe » le socialo de service et sa bande de rapaces de gouvernement. De toute façon avec lui, « enrichissez vous », ça ne coûte rien puisque c’est l’État qui paye. Avant, on avait connu un autre François qui s’est aussi « enrichi » sur notre dos pendant 10 ans, sans compter son fils en Francafrique.
    Quant à la droite, enrichissez vous de Sarko, ça eu payé, lui qui a « pratiqué » l’enrichissement à très grande échelle » et à tous les secteurs « utiles », avec Fifi, c’est l’hôpital qui se fout de la charité chrétienne, et de la morale populaire, puisqu’il semble plus « pourris » que son maitre et depuis bien plus longtemps. C’est sans doute pourquoi, Sarko l’a pris comme « collaborateur muet ».
    Alors, Décomposition occidentale, non, décomposition française, oui. Le malheur pour beaucoup d’entre nous, c’est que le malade mourra « guerri civilement ».

  2. Bonsoir Gege,
    bienvenu chez moi.
    Décomposition française… certainement, à grande vitesse !
    Décomposition occidentale aussi au vu de ce que deviennent l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie,…
    Le malade aura bientôt l’opportunité d’essayer un nouveau traitement qui je le souhaite chasse les mauvaises humeurs !

    1. Juste une « observation », qui ne concerne pas notre « décomposition occidentale » mais les photos dans l’article intitulé : Je suis La FRANCE.
      Il me semble que toutes ces très jolies femmes, françaises ou pas, risquent d’attirer encore plus les hordes de migrants encore bloqués à nos frontières. Mais pour combien de temps.
      Sur certains sites, on apprend que des autorités policières, aident certains d’entre eux à s’infiltrer chez nous. Comme si nous n’avions pas assez de problèmes avec nos « Théo » et notre « MoiJe » à son chevet.
      Alors, ne mettez pas à la vue, de nos futurs « accueillis bien malgré nous », ces dizaines de françaises qui risquent de peupler leurs rêves humides et d’encourager leurs mains baladeuses comme ils ont fait en Allemagne.
      Peuchère, elles risquent d’être les prochaines victimes de notre décomposition nationale, tout cela pour de l’argent que les partis RPR&UMPS&LR ne rendront jamais au peuple français de souche.
      Avant de partir lire vos autres blogs, juste une 2ème observation, n’avez vous pas peur, que la machine étatique de surveillance généralisée concoctée par les hommes des ombres du château parisien, ne viennent vous créez quelques ennuis avant leurs départs probables mais accompagnés par les changements d’objectifs de renseignements qui en découleront.

      1. C’est la photo de la rouquine qui est intitulée « Je suis la France » (comme un autre montage d’ailleurs) mais l’onglet des photos de charmantes occidentales est intitulée « Beautés occidentales de DdeC » d’où des origines diverses, autres que la France : c’est cela la diversité européenne avant tout !
        Pour ce qui est des migrants… ils ne viennent pas encore jusqu’ici et lorsqu’ils seront aux portes de mon établissement… nous verrons bien ! Ce ne sont pas nos beautés occidentales qui les font venir mais surtout nos régimes d’aides multiples et variées ainsi qu’un niveau de vie plus attractif. Ces fainéants soi-disant fuyant des contextes belliqueux ne sont que des couards qui ne veulent ni défendre leur nation, ni leur peuple et encore moins permettre leur pays à se développer pour acquérir un meilleur niveau de vie. Des lâches que nous récoltons malgré nous avec l’approbation du « système » (politiques, banques, artistes et intellectuels affidés).

        Vous voulez que je craigne qui ou quoi ?… Je ne crains rien car je ne fais que m’exprimer et exprimer ce que de nombreux compatriotes ressentes sans avoir forcément la possibilité de l’écrire ou de le dire.
        Je suis droit dans mes bottes et quoi qu’il arrive, je garderai le cap de cette vision de l’Occident que j’ai acquise au cours de ma vie, de mes rencontres, de mes lectures. Mes enfants, ma famille, ma patrie et son histoire sont ce pour quoi je vibre, pour quoi je me battrai (jusqu’à la mort s’il le faut !).

  3. Bravo, mais ne pas être trop courageux ni téméraire. Le Charybde socialiste n’est pas encore morte. Et peut être que vous risquez de trouver aussi Scylla sur les mers non démontées de Lozère. Et puis, on ne sait jamais, certains sont payés par des officines héliséhaines pour faire des travaux pas très catholiques. Dans mes lectures de jeunesses estudiantines, il me semble que certaines personnes promises à de brillantes études pour le premier ou possiblement candidat à l’élection française ultime, se sont trouvés « introuvable » pour le premier et « accidenté » sous un camion de déchets, qui n’aurait jamais du « être sur cette route du Var ». Et les ombres de Giscard ou de Miterrand n’ont fait que passer dans le ciel clair du PACA.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s