Arnaque moderne

« Le réac ne croit pas aux bienfaits d’une « culture pour tous » censée abolir dans les bourbiers du « dialogue » le privilège du penseur, de l’artiste, de l’érudit au profit des masses miraculeusement ouvertes à la créativité.

[…] Il ne croit pas que tout se vaut, cet article du crédo-moderne, selon lequel il est illégitime de hiérarchiser l’émotion esthétique. Entre Mozart et le rap, entre Vermeer et le tag, il discerne un fossé qualitatif.

[…] Si tout se valait, rien ne vaudrait sinon son prix aux étals du marché et il ne croit pas aux vertus civilisatrices du grand souk mondialisé. »

Denis TillinacDu bonheur d’être réac (Éd. des Équateurs, p. 79 et 80) – 2014

3 réflexions sur “Arnaque moderne

    1. Moi aussi.
      Vu par le prisme gauchiste, nous sommes d’odieux et irrécupérables rétrogrades…
      Mon cas est bien plus grave puisqu’à 40 ans passé, j’ai un état d’esprit identique à celui des cahiers de la quinzaine !!!…. ce qui ne me rajeunit pas… je suis un vieux con avant l’âge ! 😉

      1. Remarquez, mieux vaut être un vieux con avant l’âge qu’un jeune précurseur en connerie…au moins écouterez vous de la belle musique et regarderez vous des œuvres plastiques dignes de ce nom..;pas en plastique, justement…
        Amitiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s