France algérienne

Voilà les vendus qui bradent notre pays en poursuivant scrupuleusement ce qui a été démarré avec VGE dans les années 70.

Ils sont filmés sur cette vidéo, prise par un de leurs amis, un « français de souche algérien ». Oui, oui, cela existe bel et bien a priori !… sic.

Lorsqu’un « président » sans aucun charisme, sans aucune âme, rencontre un des représentants du Grand Remplacement (qui n’existe pas…) et se fait ridiculiser par ce « français » de papier qui le nargue en direct en hurlant « c’est mon frère, ce n’est pas mon président ! » (vous me direz, ce n’est pas mon président non plus…) et « vive l’Algérie » au stade Vélodrome à Marseille, lorsqu’un président de l’Assemblée Nationale française, Claude Bartolone, né en Tunisie, rencontre un de ses voisins algériens, et qu’ils sont heureux d’être là pour fêter la grande mascarade d’une équipe de foot aux couleurs d’un pays qui n’existe plus,  je suis énervé, je suis très courroucé !

Lorsque j’assiste avec consternation à cette lamentable bouffonnerie, je me dis que je ne suis sûrement pas le seul à monter en pression et qu’il est grand temps que nous fassions un sacré ménage pour filer une addition plus que corsée à tous les responsables de l’état de délabrement de ce pays que fut la France.

Appréciez, dans la seconde vidéo, cet immense bordel tel un immonde souk d’indigènes afro-maghrébins en plein Paris, place Charles de Gaulle… s’il voyait cela le Général, il verrait que sa vision de Colombey-Les-Deux-Mosquées est tristement en bonne voie de se concrétiser.

Pour justifier d’une soi-disant appartenance à notre nation, les racailloux étrangers portent des drapeaux (cela fait plaisir aux apôtres du mille-feuille ethnique, aux journaleux promoteurs d’une diversité qui commence à atteindre un certain cap quantitatif bientôt irréversible) et s’en servent si besoin pour tenter de détériorer encore plus les biens publics ou, bonus surprise, agresser un conducteur de bus.

Appréciez cet enrichissement indéniable de la diversité et du multikulti !!…

Toutes ces pourritures, les politiques comme les allogènes, ne doivent pas l’emporter au paradis !

Le Grand Remplacement est bel et bien là !

Action, réaction !

Effondrement français

19/06/1988. SOMMET DES PAYS INDUSTRIALISES A TORONTO

…ayant comme seule occupation de détruire la patrie.

Les coupables ont été ou sont aux commandes du bateau France qui sombre doucement mais sûrement vers les abîmes du N.O.M. multi-culturel et multi-ethnique états-unien dans l’indifférence la plus totale d’une grand majorité de son propre peuple, engloutissant avec lui l’exception culturelle et historique française sous le prétexte du bénéfique métissage et de la richesse du mélange culturel…

L’Homme moderne confond tout, relativise tout et il se noie dans ses sacro-saintes convictions républicaines du côté lumineux et éclairé de la force droits-de-l’hommiste-réinterprétés.

Il n’est pas nécessaire de se mélanger pour échanger et s’enrichir de l’autre, si tant est qu’il soit riche de quoi que ce soit.

Le mélange donne plus souvent un infecte mescladis dans lequel on ne distingue plus rien, surtout si certains ingrédients de ce mélange voient leurs quantités exagérées supplanter les ingrédients de base.

L’effondrement français est une réalité et un échec culinaire des responsables politiques et financiers de ces cinquante dernières années, lamentables cuistots de seconde zone, qui ont profité de notre nation et de sa population en jouant aux apprentis sorciers aux incantations funestes.

J’implore avec force et avec rage le sursaut national et la vraie justice qui convoquera la veuve pour tous ces salopards.