La marmite de Papin

« Au commencement fut le suffrage universel. C’est la marmite de Papin. On a beaucoup écrit sur l’absurdité d’une règle qui donne un poids égal à l’opinion d’un esclave illettré et à celle d’Archimède. »

Maurice BardècheLes temps modernes (Éd. Les Sept couleurs, p. 15) – 1956

2 réflexions sur “La marmite de Papin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s