Orange amère pour l’UMPS

la-provence-elections-bompard-03-10-2016

(photo de la une de La Provence provenant du site Zentropista)

La semaine commence bien avec une sacrée claque balancée dans la figure du système, démocratie illusoire bipartite, pourtant pas avare en propagandes médiatiques anti-patriotes, en interventions de toutes sortes de politicards et/ou d’artistes à la botte du parti UMPS pour hurler aux loups des HLPSDNH, et qui, malgré tout cela, n’a pas réussi à désorienter, à démobiliser des électeurs vauclusiens qui vivent pleinement le grand remplacement et la désintégration française.

Ainsi, le Ligue du Sud, ce dimanche 2 octobre 2016 est arrivée en tête du scrutin de l’élection partielle du canton d’Orange. C’est une indiscutable défaite de l’UMPS !

Comme l’indique Émilie Defresne sur Média-Presse.info ce lundi 3 octobre 2016, il s’agit d’un « échec retentissant pour les partis du système ! Une nouvelle fois la Ligue du Sud, parti de Jacques Bompard (Arrivée largement en tête), et le Front national se retrouvent seuls face à face (63% des voix à eux deux!) pour le second tour de l’élection partielle de la départementale du Vaucluse, dans le canton d’Orange, ce dimanche 2 octobre. On comprend que face à ce succès des identitaires, les médias meanstream n’aient pas fait grand tapage autour de cette partielle.

La Ligue du Sud, parti identitaire fondé par le député-maire d’Orange Jacques Bompard, est arrivée largement en tête avec 41,1% des voix. Sa liste est constituée de Yann Bompard, fils de Jacques, et de Marie-Thérèse Calmard. Les candidats frontistes, Jean-François Mattei et Brigitte Vigne n’ ont réussi, eux, qu’à obtenir 21,3% des suffrages. […]

[…] Les autres partis en sont réduits, impuissants, à observer le face-à-face. Le Parti socialiste s’était même résigné à ne pas présenter de candidats à cette élection partielle, (…), « dans un esprit de responsabilité » et pour « ne pas ajouter de la division à la division ». Le binôme Les Républicains est arrivé troisième au premier tour (15,8%), suivi par le Front de gauche (13,8%) et les écologistes (4,9%). »

Les partis habituels qui saturent le paysage politique français depuis des décennies viennent de prendre une belle déculottée qui fait plaisir à voir !

Une partie des français se réveille petit à petit, on ne peut plus nier le ras-le-bol de plus en plus généralisé des électeurs envers les politiques professionnels soumis au diktat européiste et mondialiste.

Ceci n’est qu’un début. Vivement la suite pour les apôtres et les fidèles républicains : dégustation généreuse de soupe à la grimace !

2 réflexions sur “Orange amère pour l’UMPS

  1. Merci pour l’information. Curieusement je n’en ai rien lu nulle part…c’est beau la démocratie mais à condition de voter comme il faut!
    Qu’ils aillent tous se faire foutre et bravo à Bompard!
    Amitiés.

    1. Oh… mais de rien !
      Il n’y a eu que très peu de publicité en effet pour ce scrutin !!!
      Il en aurait été autrement si le FdeG avait réalisé de tels scores !!…
      La démocratie est une imposture !! Ce n’est pas à vous que je vais l’apprendre !… Moi, il m’a fallu quelques années jusqu’à la trentaine pour m’en rendre compte…
      Bravo à Bompard ! Me qualifiant plutôt d’identitaire, je suis heureux de ce résultat.
      Amitiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s