11 réflexions sur “Allez l’Aviron bayonnais !

  1. La Pena….
    Ca me rappelle quand j’étais en stage à Pau, meme des toxicos/clochards chantaient ça dans la rue 🙂
    Ca me rappelle aussi mes premieres armes au rugby, notamment contre le 5eme RHCP (rien à voir avec les Red Hot Chilli Peppers :))

    1. Bonjour Boudoir,
      j’ai du retard dans ma réponse mais j’ai décroché volontairement durant le mois d’août.
      Oui, c’est un air très connu surtout du côté des P-A et même s’il y a toujours eu une rivalité entre béarnais et basques.
      Vous jouiez dans quelle équipe face aux pilotes d’hélico ?
      C’est très bon les Red Hot (bien que sur certains sujet, ils puissent m’agacer fortement !).

    1. Bonjour Crisfi,
      désolé pour le retard mais bien content que vous ayez laissé un petit mot.
      Très heureux de vous avoir fait plaisir avec ce chant si typique.
      Il fait effectivement du bien surtout dans ce qu’il a de collectif, d’élan traditionnel et de fraternité occidentale.

    1. Bonjour Coach,
      désolé pour le retard de ma réponse mais le mois d’août est passé par là…
      Bonne nouvelle que celle-ci !!!
      Je vous avouerai que pendant un quart de seconde, j’ai pensé à Momo… vous m’avez rassuré tout de suite, je vous en suis reconnaissant !,;-)
      Les parents se prénomment Magali et Lucas, et la pena Jamon n’est composée que de blancos… décevant pour une France d’après progressiste et métissée !!…
      En ce qui me concerne, je ne suis pas un progressiste (au sens où l’entendent les imbéciles habituels) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s