Quand l’australien se met au français…

« On a pas vu les limites
On a pas vu qu’on allait trop vite
Nous voilà devant l’inconnu
Et on file à des années lumières
De tout ce qui nous retenait hier
Seuls dans la nuit… »

Josef Salvat – Une autre saison – 2014 [Night Swim]

2 réflexions sur “Quand l’australien se met au français…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s