Trompe-l’oeil

escher.jpg

C’est beau, c’est bien fait, c’est du Escher !

On se demande encore si ces personnages montent ou descendent, ou peut-être les deux dans une énième dimension…

On dirait les allers et venues de la multitude de données dont les journaux et autres médias se régalent de s’empiffrer dès que l’actualité est moins dense ou lorsqu’ils ont reçus quelques signaux de personnages politiques influents.

Pour le coup, il s’agit d’une baisse spectaculaire du chômage pour le moi de mars : – 60 000 demandeurs d’emploi en moins !!!

Vous rendez-vous compte, citoyens ?… Quel aubaine pour Toutmou qui ne se représentera en 2017 que s’il y a une baisse crédible du chômage en 2016 (cf. Le Monde du 28 juillet 2015). Nous avons bien lu… CRÉDIBLE !…

871556-les-chiffres-du-chomage-en-mars-2016

Mais comme nous le savons, ces chiffres mensuels sont trompeurs comme ceux des sondages qui indiquent, par exemple, plusieurs fois une remontée de la popularité de Toutmou alors que sur un an voire plusieurs années, le bilan est catastrophique.

Comme j’ai pu l’écrire  en février 2013 (j’y parle entre autres de « pure stratégie médiatique de propagande afin de tenter d’influencer certains indécis un poil trop faiblards dans les convictions ») ou comme Skandal (ici) et Corto () s’acharnent à le dénoncer, ce suivi mensuel ne signifie rien, il n’est que du remplissage de colonnes de journaux ou de temps d’antenne, il n’est qu’illusion temporaire, un efficace trompe-l’oeil.

Ainsi, et j’ai pris un article de Luc Peillon du « petit journal rouge » Libération du 26 avril 2016 afin que l’on ne soupçonne pas le parti pris de ma source, nous constatons qu’en creusant un peu à propos de ces données sur le chômage du mois de mars, il apparaît qu’il ne s’agit que d’une hausse pour les catégories A des chômeurs… silence radio en terme de « gros titres » de la presse sur les catégories B et C !

(pour plus de détails sur les chiffres du chômages avec les différentes catégories, allez du côté du JDN Journal du Net du 26 avril 2016)

On sait très bien que jouer avec les chiffres, voire avec les lettres en ce qui concerne le chômage, peut-être une excellente opération de communication, un véritable cache-misère comme cela est expliqué dans cet extrait du 20 heures de France, l’oeil du 20 h du 4 janvier 2016.

 

 

Pour en revenir aux résultats du mois de mars, voici donc quelques explication de Luc Peillon :

Trompe-l'oeil 2 Libération 26-04-2016

Un effet conjoncturel… ah bon ? Il ne s’agirait pas des effets immédiats d’une politique socialiste ultra-efficace défendue mordicus par un leader hautement charismatique, Toutmou Ier, à la clairvoyance confirmée ??!!… On nous aurait menti ?…

Plus sérieusement, il y aussi d’autres explications complémentaires à cette incroyable baisse du taux de chômage, résultat soi-disant inespéré pour Toutmou…

Comme l’indique Antoine Krempf dans son billet sur FranceInfo du 27 avril 2016, qui insiste sur les radiations administratives afin (comme tout bon journaliste gauchiste de FranceInfo) de faire passer Luc Châtel pour un bouffon (ce qu’il est bien entendu !) pour discréditer le discours de la Droite, les défauts d’actualisation représentent le plus important motif de sorties du mois de mars 2016 des fichiers de pôle Emploi (selon Dares).

les_motifs_de_sortie_des_fichiers_de_pole_emploi_2

Ce défaut d’actualisation est confirmé dans cette autre infographie :

azee-2

Antoine Krempf a tout de même le mérite d’alerter ses lecteurs sur  :

danger chiffres mensuels FranceInfo 27-04-2016

Chez Europe 1 le 26 avril 2016, on reparle de l’effet yoyo cité précédemment dans Libé et « cette tendance qui illustre le ‘mouvement d’allers-retours’ que connaissent beaucoup de chômeurs depuis plusieurs mois : ils réussissent à décrocher un CDD ou une mission d’intérim puis se retrouvent sans rien le mois suivant » que souligne Olivier Samain.

Finalement, beaucoup de bruit pour pas grand chose…

La grande majorité de la presse fait les gros titres sur l’aspect positif de ces résultats et sur les bénéfices dont pourrait en tirer Toutmou au lieu de les remettre dans la réalité du contexte et ne pas fantasmer sur sa probable candidature en 2017 : rien d’étonnant pour des médias en grande partie gauchistes.

Rappelons-nous des paroles d’une des marocaines de Matignon que Le Figaro du 9 janvier 2016 relatait ainsi : « La ministre du Travail Myriam El Khomri a estimé samedi sur France Inter que les 40.000 emplois créés en 2015 et une croissance en hausse mais trop peu en 2016, n’étaient «pas suffisants» pour inverser la courbe du chômage.

«La croissance avec 40.000 créations d’emplois ce n’est pas suffisant pour faire reculer le chômage», a-t-elle dit, rappelant qu’il y avait chaque année «entre 800.000 et 850.000 entrées sur le marché du travail» pour environ «700.000 départs à la retraite». »

Vous voyez… même une ministricule vous le dit ! de la croissance et 40000 demandeurs d’emploi en moins, ce n’est pas suffisant pour inverser la courbe du chômage !!… Toutmou doit être content de la lire, tiens !…

Ainsi, attendons la fin du quinquennat pour nous emballer sur l’embellie imaginaire de l’embobineur de l’Élysée.

Nous verrons bien que son inversion de la courbe du chômage est comme les dessins d’Escher, un magnifique trompe-l’oeil pour électeurs décervelés.

7 réflexions sur “Trompe-l’oeil

  1. Merci pur le lien !

    Sauf que contrairement au Sarkolâtre Corto, quand les chiffres montent d’un mois sur l’autre, je dis aussi que cette l’analyse n’a aucun sens.

    La seul chose qui compte c’est d’étudier la tendance sur une longue période (au moins deux ans) pour laisser le temps aux éventuelles mesures de faire effet.

    Et contrairement à Corto, je me souviens aussi que le bilan du quinquennat de Sarko est minable et qu’une grande partie de la situation actuelle est de sa responsabilité.

    1. Y a pas de mal !
      C’est votre billet qui m’a mis la puce à l’oreille pour écrire celui-là… juste retour des choses, surtout que ce n’est pas la première fois que je lis « étudier la tendance sur une longue période (au moins deux ans) pour laisser le temps aux éventuelles mesures de faire effet. » dans vos billets et seul un ahuri ne peut pas être d’accord avec cela.
      La politique et ses conséquences, surtout économiques, n’ont rien d’instantanée…
      Pour le reste sur Sarko, bien d’accord avec vous (il y a aussi tous ses prédécesseurs à mettre dans le même sac !) mais je ne crois pas que la Sarkomania de Corto soit à ce point…

      1. Sarko et ses prédécesseurs, bien entendu !

        Loin de moins l’idée de faire comme certains et d’accuser Sarkozy de tous les maux de la France même si, il faut être honnête, en 5 ans il a « réussi » à faire ce que d’autre ont mis 10 ou 12 ans à réaliser.

        Ma déception est la hauteur des « espoirs » déçus (un peu d’emphase) que j’avais commencer à nourrir à son endroit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s