Révélation féminine

« She was a fast machine she kept her motor clean
She was the best damn woman that I ever seen
She had the sightless eyes telling me no lies
Knocking me out with those American thighs
Taking more than her share
Had me fighting for air… »

AC/DC – You shook me all night long – 1980

4 réflexions sur “Révélation féminine

  1. Ah, AC/DC…
    À la recherche de documents pour mes cours de 5ème, j’ai trouvé récemment un film d’une quarantaine de minutes sur Jeanne d’Arc. Ce n’était pas trop mal fait; mais cela se terminait avec un clin d’oeil surprenant à Hells Bells

    1. Depuis mon adolescence, j’écoute ce groupe avec toujours autant de joie !
      Il y a bien entendu bien plus grande musique mais c’est celle-ci qui me donne une énergie débordante !
      Sinon, votre documentaire m’intéresse bien, si vous aviez un lien…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s