Paradoxe cordicole

montage altitudesDrôle d’époque que nous vivons : les chantres de la chasse aux discriminations et de l’ouverture aux autres font la fête à des associations ayant des critères d’adhésion bien précis et dans lesquelles les gens recherchent à se retrouver entre eux !!…

Ainsi, en pleine errance télévisuelle, je tombe tout à l’heure sur l’émission « La nouvelle édition » de Canal+ la-nouvelle-edition-mardianimée par Ali Badiou qui est assisté par une fine équipe de gauchistes bien-pensants dont le fameux Nicolas Domenach, toujours prompt à faire la leçon de morale à Zemmour dans « Ça se dispute » sur i-télé.

Le sujet que les champions de l’indignation et du « choquage » (expression zemmourienne) abordent alors est celui des personnes de grandes tailles dans nos sociétés occidentales dans une enquête nommée « Dans la peau d’un grand ».

Il y a donc dans le reportage de la publicité pour « le salon des grands » banniere-salon-des-grands

et pour une association appelée « altitudes » qui permet à tous les géants parisiens de se retrouver entre eux.

logo_altitudes

Cette association est présidée par Didier Mattiuzzi qui d’abord nous explique que les personnes de grandes tailles doivent payer plus cher leur billet d’avion car elles prennent plus de place… on sent la pleurnicherie cordicole à base d’horribles standards discriminatoires !

Mais il paraît évident qu’étant donné l’existence d’une taille moyenne de 1m75 pour les hommes, autour de laquelle une grande majorité d’habitants, et donc de potentiels voyageur par les airs, se retrouve, et bien, il parait évident disais-je que les industriels adaptent leurs produits au plus grand nombre !

Comme il me semble indiscutable qu’une personne de grande taille (ou obèse) soit dans l’obligation de payer plus cher qu’une personne dans la norme étant donné que la masse des passagers a une incidence directe sur le carburant consommé !!… les tarifs des billets d’avion devraient être au prorata de la masse des gens comme il y a des tarifs différents adaptés aux masses des bagages.

Ceci dit, le paradoxe que j’ai relevé est venu juste après.

Le reporter Yvan s’entretient avec Benjamin, membre de l’association avec ses 1m96, et ce dernier lui explique « que l’on soit tous à la même hauteur, on se sent plus à l’aise, plus normal, pour une fois ça change ». Pour terminer, Yvan nous explique que l’adhésion à « Altitudes » n’est possible que si vous faites au minimum 1m90 pour les hommes et 1m80 pour les femmes, et que « les grands ont décidé de se fédérer ».

On passe alors à la séquence en plateau et là…rien !!!

Quelques boutades, une ou deux informations peu passionnantes mais rien d’autre…  rien sur l’immonde publicité pour un entre-soi intolérable, pour des critères d’adhésion hautement discriminatoires !!!

Peut-on imaginer une seconde Badou et Domenach en train de rigoler sur un sujet traitant d’une association exclusivement destinée à des blancs ??!!!…

Il existe le CRAN pour les noirs, il existe des équipes de football de portugais,… et cela ne choque pas du tout les commissaires politiques du vivre-ensemble !

Ce qui m’excède le plus, ce n’est en aucun cas que de telles associations existent mais le deux poids, deux mesures des gauchistes.

Il est normal que les gens recherchent leurs semblables, normal qu’il y ait donc apparition de ce qu’ils appellent ghettos de communautés. Ceci ne veut pas dire pour autant que l’on rejette l’autre, que l’on vomit la différence !!

Saloperie de paradoxe cordicole ! Vive les clubs réservés seulement aux hommes, vive les bains-douches réservés uniquement aux femmes !!!

Je ne parle même pas d’Yvan qui n’a qu’une seule explication à la grandeur des hollandais ou des allemands : leur alimentation riche en protéines… rien sur des milliers d’années de sélection génétique et de reproductions entre grands !!…

La génétique, c’est tabou, c’est nazi…