La nullité progressiste en fête !

En 1993 – au centre : Michel Rocard, et de gauche à droite : Benoît Hamon, Jean-Christophe Cambadélis, Claire Dufour, Jean-Luc Mélenchon, Pierre Moscovici, Claude Bartolone, Geneviève Domenach-Chich (belle-soeur du journaliste Nicolas Domenach… ah la nébuleuse socialiste !), Jean Glavany et Manuel Valls.

6 réflexions sur “La nullité progressiste en fête !

  1. quelle concentration de sales types sur la même photo!
    C’est effarant de penser à la somme de dégâts qu’ils ont pu faire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s