Voeux 2017

montage-voeux-2017

Bien… plus que quelques heures et je serai passé à côté des traditionnels voeux de DdeC (et du buchard courroucé) à tous les fidèles comme à tous les curieux nauséabonds qui passent par cet établissement que j’ai du mal à tenir ouvert régulièrement.

Il serait inadmissible qu’un apôtre du conservatisme et de la tradition se loupe lamentablement et ne perpétue pas l’élémentaire protocole de souhaiter une excellente nouvelle année à tous ceux qu’il apprécie et qui composent cet hétéroclite mais si enrichissant peuple de la réacosphère.

Bien qu’éloigné de la blogosphère depuis les fêtes de Noël, sans réelle motivation pour me coller devant la lucarne lumineuse magique pour alimenter ce blog ou répondre plus longuement à certains camarades (ayant beaucoup trop de choses à traiter par ailleurs), je ne pouvais pas laisser filer ce mois de janvier sans espérer, en tout premier lieu, santé à tous ceux qui ont eu quelques soucis ces derniers temps (je pense entre autres à ce cher « Arnaud »de Chroniques désabusées, Marc de La Plume à gratter, Vlad le râleur de plus,… que ceux que j’oublie me pardonne), et, en second lieu, prospérité et épanouissement à tous ceux que j’ai pu croiser dans le monde réel et à tous ceux que j’aimerais un jour rencontrer qui stimulent mes neurones avec leurs billets rageurs, souvent pertinents parfois agaçants mais toujours instructifs.

J’espère enfin que le peuple de France, l’héritier de l’Histoire de ses pères fondateurs, celui d’une patrie pour l’instant en train de disparaître, va se réveiller de son long coma d’après-guerre et qu’il va retrouver force et vigueur pour remettre les points, voire les poings, sur les « i ».

Bien que n’étant plus républicain, j’espère que tous les patriotes, les déçus, les révoltés, les anti-républicains iront voter massivement en mai 2017 afin de créer une surprise sans précédent, un tsunami politique qui fera vaciller voire exploser le système ripoublicain, pourri jusqu’à la moelle. S’il faut passer par une période obscure de violences et bien tant pis, on ne fait pas d’omelettes sans casser des oeufs et je le dis de façon d’autant plus déterminée que je veux pour mes trois enfants un avenir français radicalement différent de la triste réalité actuelle et de son implacable grand remplacement, celui de la population comme celui de notre culture et notre façon de vivre.

J’aspire à une terre de France où les familles traditionnelles et l’instruction (et non pas l’éducation !) redeviennent les socles fondamentaux de notre nation, que les valeurs essentielles du travail, du sacrifice, de la justice, de l’honneur, de la discipline… retrouvent leurs justes places dans l’esprit des citoyens, que nos villages fassent à nouveau tinter les cloches sans craindre de quelconques et stupides reproche, que l’on assume fièrement notre passé païen et judéo-chrétien avec ses dates, ses symboles, ses moeurs,… et que l’horrible décadence moderne soit éradiquée

Est-ce que 2017 sera le début d’un tel retour aux sources et au bon sens ? 2017, sera-t-elle simplement une année supplémentaire nécessaire à une plus ample prise de conscience nationale des autochtones, prise de conscience déclenchée il y a presque dix ans ?

Nous verrons bien…

Pour cela, en tous les cas, il est indispensable de se rappeler que la politique « marque l’endroit particulier où les français de toutes les sortes doivent prouver leur valeur générale; elle est le champ clos où se détermine leur destin » (Abel Bonnard – Les modérés – Éd. Grasset, 1936).

Nous n’avons donc pas fini de militer et de faire de la politique…

5 réflexions sur “Voeux 2017

  1. Comment fait-on pour antidater un commentaire de billet de blog ?
    Faut dire que vous vous y êtes pris le 31 janvier, me laissant une marge de manœuvre serrée comme le petit pour vous répondre dans les délais convenus.
    Tant pis, je déroge à la règle et souhaite en retour tout le meilleur en 2017 pour vous, pour nous et pour l’avenir de nos enfants.

    1. On antidate pas ! C’est tricher ! Non mais…
      Tout est de ma faute, honte sur moi pour des siècles et des siècles.
      Je prends avec grand plaisir votre souhait à mon égard et j’espère que nous verrons nos voeux se réaliser pour nos gamins, effectivement !
      Amitiés.

  2. Désolé, je ne pense pas que 2017 soit une bonne année pour la France.
    Parce qu’à ce jour, 6 mars 17, 19h00, monsieur Fillon est toujours cerné par ses ex amis et nouveaux traites aux intérêts supérieurs du pays. Et en coulisse, l’ex président Sarkozy, veut jouer les faiseurs de rois. En présentant un autre François comme candidat LR de substitution au François vainqueur absolu de la primaire de la droite, ce qui ne manque pas de sel. Quand on sait ce que nous ont « apporté » tous ces « François ».
    Et l’UDI, qui ne manque pas de malice, à rompu son affiche, pomponm, pompom,
    sur laquelle on lisait pompom. On a trouvé, pompom, ……..
    Ceci dit, l’hydre socialiste ne se laissera pas mourir sans fausser le jeu électif.
    Et elle deviendra un Scylla au 3ème tour en juin prochain. A moins qu’avec l’aide de Jeanne D’Arc les patriotes français puissent bouter hors de l’Histoire de France, celui qui justement voulait y entrer. C’est à dire « MoiJe le renonçant ».
    Et comme dirait l’autre colérique, rien n’est écrit, sauf que si les femmes de ce pays (53% tout de même) veulent arriver à l’égalité tant vantée par les forces progressistes de l’hollandie boboïssante, elles devront choisir Marine, seule capable de leur apporter la promesse « d’un travail, salaire égal ». Mais accompagnée par une sécurité populaire optimum par l’application sans trembler des lois de la République Française à l’égard des délinquants mineurs ou pas.
    Mesdames, mesdemoiselles, vous devez changer votre vie en mai prochain, en arrêtant le socialisme qui vous ment chaque jour davantage. Et devenir chacune, une Jeanne d’Arc de notre époque et sauver votre beau pays de l’invasion de populations qui viennent vous apporter la charia islamique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s