Pauvre Europe, gouvernée par des traîtres

Chroniques désabusées

1° Un petit rappel :

Sans nier qu’il y ait eu un massacre à Srebrenica contre les musulmans bosniaques le Premier Ministre de la République Serbe de Bosnie, Milorad Dodik, s’interroge sur les chiffres officiels concernant le nombre des victimes. Toute la lumière est loin d’avoir été faite sur les circonstances de ce drame et les conclusions qui en ont été tirées ont été imposées aux serbes comme une vérité établie une fois pour toute. L’acceptation par la République Serbe de Bosnie le 28 octobre 2004 du rapport d’une commission faisant état du massacre de 7000 à 8000 personnes, l’aurait été sous la pression du haut représentant de l’ONU en Bosnie Herzégovine, Paddy Ashdown. Des menaces exercées sur la commission chargée de l’enquête auraient ainsi toujours selon Dodik nuit à l’objectivité de ses conclusions. D’autre part, certains éléments d’information n’auraient pas non plus été pris en considération pour…

View original post 1 721 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s