Titre évocateur

« Be bop, pieds nus sous la lune, sans foi ni toit ni fortune
Je passe mon temps à faire n’importe quoi
Sur les pistes noires de préférence, quand le démon de la danse
Me prend le corps, je fais n’importe quoi, tout va bien… »

Étienne Daho – Tombé pour la France – 1985 (album éponyme)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s